Partenaires
 
photos©statues et monuments
 
Statues et Monuments Nord Pas-de-Calais
 

Monument à Jehan FROISSART

Ville de VALENCIENNES

 
C’est à la demande de Mrs Aimé Leroy ( bibliothécaire) et Regnard que nous devons l’érection de ce monument en l’hommage de l’illustre chroniqueur Jehan Froissart.
Cette proposition soumise au Conseil Municipal qui l’adopta le 21 mars 1834, et à la demande du maire de l’époque Mr Flamme, une enveloppe de mille francs fût votée.
Toutefois, ce n’est que le 16 novembre 1846 que l’idée de monument fut remise à l’ordre du jour (sous l’administration de M. Carlier-Mathieu, maire). En effet, un illustre enfant de la ville Henri Lemaire, se proposa de réaliser gracieusement le projet, mais quelques évènements firent retarder cette réalisation.
Devant l’infatigable persévérance de Mr Henri Lemaire, le conseil municipal sera de nouveau saisi en 1850 par M. Émile Lefèvre, maire par intérim. Cette fois, tous les obstacles disparaissent et l’hommage sera rendu, mais il n’est plus question d’une simple statue en l’honneur de Froissart uniquement, mais il sera étendu aux célébrités valenciennoises.
Pour réaliser cette tâche l’on fera appel à l’architecte Casimir Pétiaux, pour les détails d’architecture de l’hémicycle et la pose de la première pierre du monument aura lieu le 19 mai 1851.
Finalement, le monument fut inauguré officiellement le 21 septembre 1856 et cette cérémonie sera présidée par Mr le Préfet du Nord et la Société Impériale d’agriculture frappe une médaille commémorative de la fête. L’Institut impérial de France à fait l’honneur à la ville de se faire représenter à l’inauguration par des députations de ses membres, prises dans les diverses classes qui la composent :
MM. Mérimée, Patin, Sainte-Beuve, de l’Académie française – Egger, Hase, Ravaisson, H. Wallon de l’Académie des inscriptions et belles-lettres – Abel De Pujol, Ambroise Thomas, Lebas, de l’Académie des beaux-arts.
       
La statue assise en marbre, représente le plus grand des historiens du Moyen Âge : Jehan Froissart. Celle-ci est entourée d’un hémicycle sur lequel trouve place des médaillons eux aussi sculptés par Lemaire, représentant des célébrités valenciennoises : Claudin le Jeune1, Henri d'Outreman 2, Isabelle de Hainaut 3, Jacques de Lalaing 4, Baudouin 1er 5, Henri VII 6, Philippa de Hainaut 7, Charles de Lannoy 8, Simon Le Boucq 9 et Jehan de Cartigny 10. Ce monument est situé depuis 1856 dans la rue qui porte son nom. Mais aujourd’hui, une copie de la statue de Froissart s’est substituée à l’originale dégradée qui fut restaurée par Robert Brageu en 1995.

Quelques mots sur Froissart

Né à Valenciennes vers 1333, fils de Thomas Froissart peintre en armoiries. Jehan reçoit une culture littéraire à la mesure de l’ambition paternelle qui le prédestinait à l’église. D’ailleurs, il sera nommé curé de l’Estinnes
Mais c’est vers l’âge de vingt trois ans qu’il montre son talent pour la poésie. Il partira pour l’Angleterre aux côtés de la reine Philippe de Hainaut (ou Philippa) épouse du roi Édouard III, comme clerc et où il y passera quatre années
. De retour en France, il traverse l'Écosse, l'Aquitaine, l'Espagne et l'Allemagne ...

Lors de ses voyages il interroge, chevaliers, diplomates et raconte avec de tels détails tous les faits dont il sera témoin et nous contera l’histoire des villes et des châteaux qu’il traversa. Il sera ainsi l’auteur de l’un des plus importants ouvrages du XIVe siècle « les Chroniques de France, d’Angleterre et des pays voisins ».
Il retournera en Angleterre en 1395, qu’il quittera pour se rendre à Chimay où il sera nommé Chanoine. Il y terminera probablement ses jours vers 1404, en l’abbaye Sainte-Monégonde.

           
       
  1 Compositeur de la musique de Chambre des Rois Henri III et Henri IV (1528 – 1600)
 
2 Historien et Prévôt (1546 - 1605)
  3 Reine de France (1170 -1189)
  4 dit le bon Chevalier (1421 - 1453)
  5 Empereur de Constantinople (1171 - 1206)
  6 Empereur d'Allemagne (1272 - 1313)
  7 Reine d'Angleterre (131. - 1369)
  8 Sire de Maingoval, Vice Roi de Naples (1487 - 1527)
  9 Historien et Prévôt (1591 – 1657)
  10 Théologien et Poète (1510 - 1578)
 
 

 

       
Ci-dessus les deux bas-reliefs en façade de l'hémicycle représentent la Rhonelle et l'Escaut.        
  | page précèdente | | page suivante | | page mise en ligne le 19.12.2011 | modifiée le 19.02.2012 |